Accueil / Stages / Stages 2012-2013 / Crise et transition écologique

18 octobre ( apres le cdfn des 16 et 17) 2012

Crise et transition écologique

stage dont le contenu est pris en charge par "Alternatives Économiques".

Formateur : Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives Économiques

Programme :

Matin (9h30-12h30) : Les explications de la crise

Retour sur une crise sans fin : déroulé du film des quatre dernières années.
Les causes financières, économiques, sociales, écologiques de la crise.
Les grandes phases de la crise : immobilière, bancaire et financière, économique, souveraine.
Impacts financiers, économiques, sociaux, politiques, géopolitiques : un point sur la situation en 2012.
Lectures et interprétations de la crise. Qui est responsable : la finance, les pouvoirs publics ou tout un régime de croissance ?
Focus sur la crise de la zone euro.
Questions-réponses.

Après midi (14h-16h) : Vers la transition écologique ?

► Tour d’horizon des problèmes écologiques auxquels nous sommes confrontés : changement climatique, biodiversité, question de l’eau, empoisonnement chimique de l’environnement, perspectives démographiques et accès à l’alimentation.

► Les outils dont on dispose pour faire face aux défis écologiques :
sur le plan des techniques ;
en matière d’outils économiques (normes, interdictions, labels, écotaxes, permis d’émission) ;
sur le plan de l’organisation du système productif (économie circulaire ou écologie industrielle et économie de fonctionnalité).

► Pourquoi ne fait-on rien ou si peu ? Les nombreuses raisons, d’essence principalement sociopolitique, qui expliquent pourquoi il est difficile d’avancer sur la voie de l’« économie verte » et de la conversion écologique de nos économies, bien qu’on connaisse les techniques, les outils économiques et l’organisation du système productif vers lesquels il faudrait aller.
La faiblesse de la régulation mondiale et la question du dumping environnemental.
Les raisons de fond qui expliquent l’asymétrie des capacités de lobbying entre défenseurs du statu quo et partisans de la conversion écologique de l’économie.
La question du « court-termisme » des politiques dans un contexte démocratique.
L’articulation entre le combat contre les inégalités et celui pour la conversion écologique de l’économie, tant au niveau mondial qu’à l’intérieur de nos sociétés.
Questions-réponses.

Modalités et fiche d’inscription :
ICI
lieu :
SNUIPP 12 rue Cabanis 75013 Paris ( métro ligne 6 station Glacière)

Haut de page