Accueil / Documentation / Archives 2009/2010 / Action sociale

Action sociale

Ce stage a regroupé une vingtaine de personnes venues, des syndicats SNUIPP, SNASUB, SNUAS-FP, SNEP, SNES, SCNC, SYGMA, SNETAP, SNU-CLIAS. Le public était constitué de personnes qui s’investissaient dans les CDAS, CAAS, SRIAS et certains qui voulaient connaître l’action sociale.

Il est manifeste que ce stage a été enrichissant pour l’ensemble des stagiaires. En effet, il a permis d’une part d’échanger sur les actions sociales ministérielles mais aussi interministérielles et d’autre part, il a montré par les 10 régions représentées à ce stage que beaucoup de choses sont méconnues. Ainsi, nous sommes arrivés à la conclusion que l’action sociale allait devenir un élément important dans l’action syndicale et que les sections fédérales, les syndicats nationaux ne s’investissaient pas assez sur cette question.
Nous demandons que les sections régionales nous fournissent les élus FSU des SRIAS afin d’engager un travail sur le moyen terme lors de la succession des présidences de SRIAS dans 3 ans. Dans le même temps, nous cherchons à trouver dans les semaines qui viennent (en fonction des forces) dans quelques régions des candidats FSU pour les présidences de SRIAS.

Par ailleurs, les questions de RGPP ont interrogé les camarades sur l’avenir de l’action sociale ministérielle. Il a été convenu de travailler si possible avec d’autres secteurs qui travaillent sur la RGPP.
De plus, est venu dans le débat la question des mandatements de la FSU en matière d’action sociale … Par exemple, certains stagiaires qui ne bénéficient d’aucune restauration collective souhaitent la mise en place de tickets restaurant, c’est un des aspects nouveaux que nous devons prendre en compte.

En conclusion, il est fort probable que les questions d’action sociale soient présentes dans les congrès départementaux de la fédération. Cette question ne doit donc pas être sous-estimée et les textes préparatoires doivent évoquer toutes ces problématiques qui font débat et qui méritent un mandatement clair car les camarades en sont demandeurs.

Haut de page