Accueil / Stages / Stages 2015-2016 / Lutter contre l’extrême droite

Lutter contre l’extrême droite

Dates : 23 et 24 mars 2016

Lieu : SNES, 46 avenue d’Ivry, 75013 Paris

Documents relatifs au stage

- présentation de Nonna Mayer sur l’analyse sociologique de l’électorat du FN
- présentation de Joël Gombin sur l’analyse socio-géographique de l’électorat du FN
- Femmes et extrêmes droites : POUR Elles Info
- note du CEVIPOF : les fonctionnaires et le Front National

Ressources documentaires évoquées durant le stage
- Vigilance et Initiatives Syndicales Antifascistes (VISA)
- Nonna Mayer, La vie des idées sur les sympathisants du FN
- Crépon, Dézé, Mayer : Les faux semblants du Front national, Presses de Sciences Po, 2015
- Le Front National en Provence-Alpes-Côte d’Azur Joël GOMBIN, Pascal DELWIT (dir.) Le Front national. Mutations de l’extrême droite française, Bruxelles
- "Le vote blanc : abstention civique ou expression politique ?" par Adélaïde Zulfikarpasic, Revue française de science politique 51(1), 2001

Public visé : tout adhérent-e intéressé-e
nombre maximum de participant-es : 60

Problématiques du stage : Décrypter les discours, objectifs et pratiques de l’extrême droite.

6.8 Millions, c’est le nombre des votes qui se sont portés sur les listes du Front National aux dernières élections régionales, pulvérisant ainsi le score de Marine Le Pen lors du premier tour des élections présidentielles de 2012. Un vote qui s’ancre sur le territoire, utilisant comme terreau la désespérance sociale. Ce sont près d’un demi million de nos concitoyens qui vivent dans une des 33 communes administrées par l’extrême droite.

La lame de fond est puissante. L’extrême droite peut disposer de réserves de voix chez les abstentionnistes et les non-inscrits sur les listes électorales. Nous sommes tous touchés, dans la fonction publique, dans le corps enseignant (cf. note du CEVIPOF : les fonctionnaires et le Front National).

Déroulement du stage

- le 23/03/2016 :

  • 9h30 : Accueil des participants
  • 10h00-12h30 : le FN, mutations et contradictions (Intervenant à confirmer)
  • 14h00-16h30 : Nos outils fédéraux. Développement du travail d’analyse de la FSU sur la base des fiches détaillées (la laïcité/ l’immigration/ l’emploi et le chômage/les femmes/l’éducation)

- le 24/03/2016 :

  • 10h00-12h30 : le FN, parti en mutation (base électorale, plafond de verre, implantation syndicale et territoriale...). Une analyse sur le
    résultat de l’enquête CEVIPOF et sur la carte électorale (vote FN chez les fonctionnaires , les enseignants..). Interventions de :
    • Nonna Mayer : Nonna Mayer est directrice de recherche émérite au
      CNRS, rattachée au Centre d’études européennes de Sciences Po. [1]
    • Joel GOMBIN : Joël Gombin est doctorant en science politique, CU, Université
      de Picardie-Jules Verne. [2]
  • 14h00 16h30 : l’extrême droite en Europe, interventions de syndicalistes européens. Intervenant Ralf NIx (Ver.di)

s’informer sur la procédure d’inscription à un stage

télécharger la fiche d’inscription pour ce stage
télécharger l’annexe à la fiche d’inscription (liste d’hôtels)

Remarque : Ce stage donne lieu à autorisation d’absence, la demande d’autorisation est à déposer un mois au minimum avant le stage auprès de votre responsable de service.

- modèle de demande de congé syndical pour les agents de la fonction publique (FPE-FPT)
- modèle de demande de congé syndical pour les salariés du secteur privé

titre documents joints


[1Vient de paraitre CRÉPON, Sylvain, DÉZÉ, Alexandre, MAYER, Nonna, (dir.). Les faux-semblants du Front national : Sociologie d’un parti politique. Paris : Presses de Sciences Po, 2015

[2Le Front National en Provence-Alpes-Côte d’Azur Joël GOMBIN, Pascal DELWIT (dir.) Le Front national. Mutations de l’extrême droite française, Bruxelles

Haut de page