Accueil / Documentation / Archives 2009/2010 / SCEREN

SCEREN

Du sursis au sursaut...

Le précédent stage date de 2001. Depuis décision a été prise en décembre 2002 de la délocalisation du CNDP à Chasseneuil-du-Poitou.
Il y a actuellement une prise de conscience de l’ensemble des collègues des centres régionaux d’une crise grave dans le réseau, en décalage avec la délocalisation du CNDP. De nombreux CRDP sont en effet en difficulté financière. Ce qui entraine une attaque de la masse salariale avec des suppressions de poste (fins de contrats ou de détachement des enseignants).
La conviction largement partagée par les participants est que le SCÉRÉN est en sursis, les missions ne pouvant être plus remplies.
Comment donc passer d’une situation en sursis à un sursaut permettant à nos centres de redevenir viables et constituant un véritable réseau, solidaire et cohérent ?
Le stage a permis de travailler sur une réflexion collective de la FSU sur l’évolution du CNDP et des CRDP, de mieux connaître le fonctionnement financier des CRDP afin d’être mieux armés dans les instances par rapport aux décisions des responsables du SCÉRÉN, de renforcer la présence et le dynamisme de la FSU à l’intérieur du SCÉRÉN (en tenant compte du rôle des deux intersyndicales, CNDP et SCÉRÉN).
Nous avons aussi abordés des différents points comme la crise financière structurelle des CRDP, les textes et discours officiels récents (autour) du SCÉRÉN, le bilan tirer des décrets de janvier 1992 et d’avril 2002, le renforcement de la FSU dans le SCÉRÉN, les missions et les publics du SCÉRÉN...Enfin, nous avons émis des pistes d’évolutions nécessaires : placer l’évolution du SCÉREN dans une perspective de service public ; d’une manière générale on constate un déficit d’information des enseignants par rapport au SCEREN ; communiquer sur notre identité d’enseignants.

Haut de page