Chargement...
formation syndicale

EDUC - 12 rue Cabanis 75014 Paris

  • Formateurs
    1
  • Dates
    08 janvier 2020 - 09 janvier 2020
  • Horaire
    09:30 - 17:00

Inscription terminée

Description

Mise en marché de l'éducation

Le descriptif : 

Non, l’école n’est pas une marchandise !

Depuis les années 1980, de nouvelles logiques gouvernent l’école qui, au nom de l’efficacité, prônent la mise en concurrence et la rationalisation budgétaire pour permettre la mise en marché d’un champ d’action jusque-là réservé à l’État. Au prétexte de l’innovation, de la performance et de la liberté des acteurs, les initiatives se multiplient qui, de la formation des enseignants à l’orientation des élèves, s’immiscent dans l’action publique et la transforment progressivement en champ de profits économiques. Les enjeux sont multiples et complexes mais les initiatives se multiplient tantôt portées par des idéologies réactionnaires ou sous les atours de pédagogies dites alternatives, tantôt pour conformer les contenus d’enseignement aux attentes des employeurs ou pour susciter des aspirations consommatrices des élèves. 

Ce stage tentera d’explorer les formes multiples de cette mise en marché tout en en identifiant les logiques communes fondamentales.

 

Avec notamment la participation de :

- Philippe Champy, auteur de Vers une nouvelle guerre scolaire, La découverte, 2019 s interventions de

- Grégory Chambat, auteur de L'école des réacs-publicains, Libertalia, 2016

- Erwan Lehoux, auteur de Payer pour réussir ? Le marché du soutien scolaire, Syllepse, 2018

et les interventions de syndicalistes sur Ashoka, forprof/teach for France, agir pour l'école, Play international, pronote, la privatisation sur les domaines de compétences des collectivités territoriales : périscolaire, cantines, information sur l'orientation.

 


S'inscrire à ce stage
En savoir plus